Confinement.

Publié le par lorenz

Pour ma part, les premiers jours de confinement ont étés plutôt agréable, moi qui sortait beaucoup en général, plusieurs fois par jour car je trouvais le temps long et je n'avais pas envie de me retrouver dans l'ennui comme toutes ces années au début de maladie où j'étais comme un ermite, de ce fait avec la très forte volonté de ne pas me retrouver à nouveau dans cette situation pendant laquelle j'étais en complète léthargie abandonné à mon sort, et bien après ma réadaptation je n'ai jamais arrêté de prendre l'air, de m'aérer l'esprit, de respirer le bon air pur dans les ballades ou autre entre amis ou avec la famille, enfin pour en revenir à mes moutons ça me fait du bien de me retrouver à nouveau confiner, cette fois non pas à cause de ma maladie, mais de ce virus que l'on appelle COVID 19 qui nous promet des mois à la maison, et bien en restant positif on peut se dire que si on avait l'habitude de rester chez soi (à cause de la schizophrénie), ça ne nous change pas beaucoup sauf que les gens sont plus disponible (au téléphone), car beaucoup ne travaillent pas et sont plus facilement joignables qu'avant, ou alors comme moi qui a l'habitude de sortir beaucoup et de faire beaucoup de choses et bien c'est le repos, tout se remet en ordre, je n'hésite pas ouvrir les fenêtres, je sors un peu faire les courses (armé de ma dérogation bien sûr), et je m'occupe beaucoup entre la lecture, je fais des pompes pour me dépenser un peu, j'ai commencé un jeux vidéo, je regarde des séries et des films, pas trop les infos que je trouve anxiogène soit dit en passant..., j'ai fait mon ménage de printemps, en effet j'en ai profité pour nettoyer des endroits de mon appartement que je n'avais jamais fait, je cuisine bref pleins de choses !

Parlons maintenant de l'état de santé psychique pendant le confinent, mon état mental est stable (depuis plusieurs années), le renfermement doublé d'insomnies peut faire activé la machine à penser et peut-être des idées noires (comme tout le monde), il faut s'aérer au maximum dans ces cas là, ouvrir les fenêtre ça fait du bien, et il y a pleins de tutoriels pour faire du sport à la maison !

Si l'angoisse vient et devient trop forte parlez-en à quelqu'un ça fait toujours du bien !

Pour ma part j'ai des moments de grandes angoisses (normal vu ce qui se passe), mais ça fini toujours par se dissiper et en général je suis bien, même très bien !

Bon courage à toutes et à tous surtout celles ou ceux qui sont seul(es).

Pensez bien à prendre votre traitement !

 

 

Confinement.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article