La(es) rechute(s)...

Publié le par lorenz

Les rechutes sont très facile à y remedier surtout si vous ne vivez pas seul(e), la rechute se traduit par une fatigue émotionnelle qui vous donne envie de vous coucher, de dormir pour oublier tout ça, vous restez au lit toute la journée, vous n'avez plus envie de rien, vous êtes décalé, l'angoisse recommence à prendre une place surmesure, les délires reviennent, vous commencez à vous replier, vous renfermez sur vous même, vous isoler, et peut-être vous faire hospitaliser.

                

La schizophrénie est un combat de tous les jours, alors lorsque vous sentez cette fatigue émotionnelle venir suite à un désagrément, il vous suffit de vous occuper, de vous changer les idées, le mieux est d'aller faire un footing d'une demi-heure ou du sport, et vous verrez que çela passera comme c'est venu, vous sentirez encore cette fatigue mais vous aurez fait autre chose, du coup cela vous paraîtra normal, rappelez vous vous avez déjà senti cette fatigue lorsque vous étiez plus jeune voire enfant, mais vous retourniez à l'école, vous faisiez du sport, et cela faisait parti de la vie.

Il est très important de s'occuper lorsqu'on est schizophrène, il faut s'habituer à sortir tous les jours, en se faisant violence au départ et après vous verrez que vous aurez envie, quand vous sortirez ça vous fera du bien d'être dehors et vous n'aurez qu'une seule envie, c'est d'y rester, et c'est comme ça qu'on revient à la réalité, avec les gens, l'air et le repos.

                           

 

N'oubliez pas de prendre votre traitement.

 

Publié dans Agir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article