Traitement et sevrage Cannabis !

Publié le par lorenz

Le traitement change le psychisme pour le remettre à la normale, c'est pourquoi lorsqu'il est confronté au début de notre maladie aux restes du psychisme (ou spiritualité) du cannabis forcément les deux ne vont pas ensemble donc le traitement nous met par terre et nous fait dormir dormir dormir parce que les deux en même temps nous fatiguent.

Et quand après l'arrêt du cannabis on bade grave il est très dur pour nous et le traitement de nous faire redémarrer, il faut beaucoup de forces et de volonté pour se sevrer, le traitement ne fait pas tout heureusement il y a pleins d'activités qui nous y aide et nous accompagne, il faut au moins deux ans pour qu'il fasse effet et plusieurs années pour qu'il arrive à son apogée surtout quand on a la chance de trouver le bon.

Le traitement comme je l'ai dit m'a mis par terre, livré à moi-même dans mon appartement de 50 m², mais j'ai trouvé que c'était plutôt bien j'avais un groupe d'amis, je ne me levais pas souvent le matin, je souffrais beaucoup mais ce n'étais pas si mal finalement, j'utilisais beaucoup le téléphone, je sortais très peu, je faisais la fête et les choses sérieuses ont commencées lorsque j'ai été au C.P.R.B. (Centre de post-cure et de réadaptation de Billiers), mai c'était quand super je suis très content de l'avoir ça m'a fait beaucoup de bien je ne regrette pas du tout, j'ai fait un petit séjour en clinique pour ajuster mon traitement qui est le bon, le même et au même dosage depuis 10 ans ! J'ai trouvé ma vitesse de croisière...

Le traitement est aussi là pour empêcher le délire, je suppose que les molécules se fixent sur les neurones pour un meilleur fonctionnement du cerveau abîmé par cette plante toxique qu'est le cannabis, et dont il me reste des cicatrices car la maladie ne s'effacera jamais elle restera toujours quelquepart mais on peut nous aider à l'oublier de temps en temps mais il faut en prendre conscience, tâche difficile car rien n'est encore purement établi !

Voilà !

Pensez à prendre vos louzous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article