Imagination non contrôlée.

Publié le par lorenz

C'est ce qu'on appelle une hallucination, notre cerveau est capable d'imaginer des choses et c'est peut être la région du cerveau que les chercheurs devraient étudier mais quand on voit des choses ce n'est pas du vrai, du relief, du 3D ou un hologramme c'est juste que notre imagination projette une image non voulue à laquelle on attribue un sens ce qui rend plus réelle cette image car elle n'est pas convoitée et de ce fait, par la non reconnaissance de ce phénomène on lui donne une explication.

Cela n'arrive pas à toutes les personnes atteintes de schizophrénie mais si j'en parle c'est que récemment j'ai vécu une telle expérience et que j'en ai parlé à un ami...

Je ne voudrai pas dire laquelle précisément car pour pleins de raisons et pour le citoyen moyen je serai dénigré.

Je pense que c'est lié au domaine du rêve comme le traitement nous fatigue et de ce fait nous dormons beaucoup et cela appelle une imagerie cérébrale que nous reportons lorsqu'on est éveillé. Je ne sais pas si vous avez vécu cette expérience de voir des fantômes ou autres choses mais c'est très anxiogène cela arrive peut-être à tout le monde mais comme nous sommes "malades" je le mentionne ici.

J'ai l'explication de ce phénomène dans mon cas, pour ma part j'ai joué beaucoup aux jeux de rôle ou l'imagination était la source même du jeu, mais je pense que si je n'avais pas joué à ce jeu j'aurais quand même eu ce genre d'hallucinations liées à la constitution de notre esprit, c'est notre maladie...

J'essaye ici de donner une explication à ce qui m'est arrivé récemment et je suis sûr que cela va se résorber.

Il fut un temps où j'étais en complète léthargie et en grande sédentarité, je dormais alors énormément et j'ai vécu des expériences de rêves dont l'intensité n'est comparable à aucun rêve que j'avais vécu jusqu'à ce soir là et j'ai douté qu'aucun être humain n'avait vécu cette force dans aucun de ses rêves c'était vraiment étrange et frustrant de ne pouvoir le raconter à personne. C'est pourquoi j'associe à ces hallucinations le fait que l'on dorme beaucoup et que nous avons dévelloppé du rêve dans la réalité.

Enfin bon il est important de ne pas apporter beaucoup d'importance à cette étrangité, c'est comme ça, c'est la maladie qui veut ça peut être pourront nous y remédier un jour...

N'ayez plus de rêve éveillé !

Pensez à prendre votre traitement !

 

Imagination non contrôlée.
Imagination non contrôlée.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article