Pensée(s) qui déraillent...

Publié le par lorenz

Parfois lorsque le ou les délires sont trop présents à l'esprit, et qu'on est coupé du monde extérieur, qu'on ressasse toujours les mêmes choses, et les pensées se répètent et se répètent, finissent par "dérailler" ! C'est pourquoi il est important de communiquer, d'échanger ses idées, car si on a personne pour nous dire qu'on a tort, on reste fixé sur la même idée et la "fixette" qu'on s'est fait prend de grosses proportions. Il y a divers moyens de pouvoir échanger avec d'autres, les centres de jours (CATTP), l'hôpital de jour, les maisons pour tous, les amis, la famille, les médecins (généralistes et psychiatres), infirmières. Ou alors vous pouvez vous changer les idées en regardant un bon film au ciné ! Toutes les choses combinées feront qu'au bout d'un moment vous finirez par retrouver une vie normale...Prenez le bon train et évitez de dérailler.

Bon courage et bonne chance !

Pensez à prendre vos louzous !

Bon film un peu perché mais on passe un bon moment !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jade 11/10/2015 15:56

Ben oui le sport commel activité en général ça fait du bien c" est très très bien meme qu" avant d' etre malade je faisais de la plongée et du vtt mais j aimerais vraiment que tu m" explique comment tu fais pour trouver l energie quand ta une dose de neuro et des anxios a assommer un chevaL!!!!sinon il est chouette ton blog....

Lorenz 12/10/2015 15:19

Bonjour Jade,
Je pense que le traitement est long à assimiler, et que c'est important de pas trop le changer pour s'y habituer, je me suis forcé longtemps à faire du sport : 7 ans et c'est à peine maintenant que j'en ressens les effets!
ça été très très dur,
Merci pour ton commentaire et j'espère à bientôt !